La protection des animaux équivaut à la protection de la nature

Vers la multiplication de parcs naturels

La création des parcs naturels est une manière de protéger la nature et de veiller au respect de l’environnement. C’est en effet dans ce sens que les gouvernements de la majorité des pays du monde tentent de sauvegarder un certain aspect d’une nature qui a tendance à se dégrader par la faute d’interventions malsaines de l’homme et par une pollution qui envahit la nature à une vitesse vertigineuse.Donc, en maintenant une faune et une flore sur place, il y a un certain équilibre qui se crée puisque chaque espère se trouve dans son élément et cela crée une atmosphère saine où il fait bon vivre.

Le trio faune, flore et homme pour un équilibre de la nature

Des parcs naturels voient le jour pour maintenir un certain équilibre entre la faune, la flore et l’homme, ce troisième élément qui fait lui-même partie de la nature mais ne cesse de la détériorer de manière parfois involontaire mais aussi de façon préméditée et malsaine dans certains cas. En fait, le respect de la nature passe par le respect des animaux et c’est dans cet esprit que les forces de tous bords doivent s’unir pour faire prendre conscience à tous de l’importance du sujet.

Les braconniers, grands détracteurs de l’écosystème

Si certains visiteurs se dirigent vers la forêt pour passer un moment agréable, d’autres y vont pour effectuer des parties de chasse hors saison et exterminer ainsi des générations entières de lièvres, bécasses, perdrix et autres. Dans d’autres forêts, le braconnage se pratique d’une manière encore plus inhumaine, tel que le carnage horrible pour couper la corne du rhinocéros ou les défenses de l’éléphant. Ainsi, des espèces d’animaux sont en train d’être décimés par cupidité. Heureusement, des organisations de droit des animaux veillent à lutter autant que possible contre ce genre de massacres.